Organisation · Papotages

Les nouvelles bases

Avant d’attaquer quoi que ce soit, je vous souhaite tout d’abord une très très belle année, pleine de rose, de paillettes, de licornes et qu’elle soit bourrée de créativité, d’amour et de paix !

Je reviens dans les parages au bout de 3 mois et des brouettes d’absence, la motivation avait quelque peu déserté, mais a finalement fini par retrouver le chemin de la maison tout doucement.

Comme on parle d’adresse, vous avez pu le lire tout en haut, j’ai changé le nom de mon blog.
Je ne me retrouvais plus dans le nom “l’atelier violet” qui me rappelait systématiquement comme c’était plus facile avant…
Le fait de ne plus avoir de coin à moi m’a fait réfléchir énormément sur ma façon de coudre (j’en avais parlé déjà au dernier article mais c’était surtout à cause de l’organisation…)
Après ces 3 mois de jachère couturesques, j’ai eu le temps de me poser tout un tas de questions métaphysiques intenses.

Je me suis cousu quelques pièces depuis Septembre (2 Mélilot, 1 Safran, 1 Jumpy et un joli sweat Courcelles).
Au début j’étais vachement frustrée.
Frustrée ou jalouse je ne sais même plus trop finalement…
Enfin, peu importe… Tout ça parce que j’étais en galère pour me coudre un haut, qu’il me faut 5 jours pour le coudre et qu’à chaque fois c’est le gros bordel pour tout sortir et tout re-ranger alors qu’avant tout était si simple (coucou le matérialisme !).
Et puis avec le recul, après moults discussions avec les copines, je me suis rendue compte qu’en fait, se coudre 18 millions de fringues n’était pas absolument nécessaire non plus.

J’ai crée un tableau sur Pinterest où j’ai épinglé tous les dessins techniques des patrons que je possède.
Maintenant, ils sont dans mon garage, dans un gros carton et comme ils ne sont plus à portée de main/vue, je me suis dit qu’au moins, je pourrais avoir une idée de ce que je possède déjà…
Et c’est aberrant ! J’en ai 4 tonnes !

Echapper au dictat du prêt à porter pour finalement le reproduire soi même chez soi avec l’industrie de la couture qui monte en flèche ça n’a absolument aucun sens et va complètement à l’encontre de ce que je veux…

J’ai très peu cousu ces derniers mois mais je porte régulièrement le peu de pièces que je me suis cousu et j’aime les porter parce qu’ils répondent à mes besoins du moment et qu’ils sont entièrement à mon goût.
Finalement, il est le sens de la couture.

Et puis un matin, sur Instagram, j’ai vu un challenge tourner.
Au début, je me suis dit “bof un défi comme un autre” puis, j’ai bien réfléchi… j’ai pas mal cogité et j’ai finalement décidé d’y participer.
Il s’agit du mouvement “Je couds ma garde robe capsule 2017” lancé par Clotilde du blog Clopiano.
Comme j’ai toujours 2 trains de retard, j’imagine que vous avez déjà lu 82 posts de blog dessus mais c’est pas grave, je viens rajouter mon grain de sel aussi…

jecoudsmagarderobecapsule_icone

Il s’agit donc de se coudre un vêtement par mois dans 12 catégories de vêtements différentes, ce qui permet donc de sortir de sa zone de confort de couture.

De plus, ce mouvement étant largement suivi, je me sentirai moins seule et la motivation reviendra peut être en force…

Je me suis dit puisque j’ai changé de vie, de maison, de département, que ma relation et même l’organisation vis à vis de la couture sont différentes maintenant et qu’on vient même de changer d’année, on n’est plus à un changement près !

J’ai donc changé le nom du blog, un nouveau nom qui fonctionne à la fois pour la couture et le tricot (merci Lucie pour l’idée ♥) et il est parfait pour marquer un nouveau départ et me donner envie de revenir.

Et puisque c’est comme ça, je vous raconte tout sur ma collection capsule très vite.

Des bisous à vous qui me suivez encore ♥

PS : pour celles qui se demandent “Gouagoua” c’est pas mon vrai nom hin, c’est juste mon surnom (à cause de Guizmow dans les Gremlins) :p

 

Advertisements

8 thoughts on “Les nouvelles bases

  1. Quoi comment cz gouagoua c’est pas ton nom de famille 😂😂😂😂
    J’aime beaucoup ta “nouvelle” facon de voir la couture, être en quelque sorte dans une approche plus responsable (dans tous les sens du terme). Et j’ai hâte d’en savoir plus sur ta capsule. J’hésite à me lancer ne sachant pas trop ce que va donner ma nouvelle vie au boulot et l’organisation qui va en découler à la maison. Et en même temps je couds déjà peu voir pas en semaine donc ça ne changera surement rien sur ce point précis. Par contre, si je me lance je me limiterais sûrement à 8 ou 10 pièces car je sais très bien que 12 dans l’année je ne les tiendrais pas puisque que je les fais déjà pas habituellement 😁 je vais tenter de faire le point sur mes besoin ou mes envies nan encore assouvies 😁 qui sait je ressuciterais peut être le blog à cette occassion ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s